Journée Franco-Allemande

projets_fetes_et_prix_journee_fr_de_wikipedia_hochgeladen_von_wwasswer_Flusssystemkarte_Rhein_02

Journée Franco-Allemande

Chaque année, le 22 janvier, de nombreux établissements scolaires en France et en Allemagne célèbrent la « Journée Franco-Allemande ». Dans la vie des établissements du réseau de l’AEFE situés outre-Rhin, c’est un événement important, l’occasion pour nos élèves et ceux des établissements partenaires allemands de partager leurs expériences, leurs idées et leur vision du franco-allemand aujourd’hui. Des échanges favorisés par l’organisation de rencontres et ateliers, débats et conférences, dans les deux langues. La date du 22 janvier a été choisie en 2003, à l’occasion du 40ème anniversaire du Traité de l’Elysée. Signé le 22 janvier 1963, ce traité scellait la réconciliation franco-allemande et se donnait pour but de l’encourager par le biais de la culture et des échanges entre jeunes des deux pays.

Depuis 2003, le Lycée Français Victor Hugo de Francfort (LFVH) célèbre ce jour spécial avec deux lycées partenaires : La Liebigschule et la Ziehenschule. Nos 3 écoles se relaient, chaque année, pour l’organisation de cette rencontre.

La Journée Franco-Allemande de 2015

En 2015 la Journée Franco-Allemande a réuni au LFVH près de 200 élèves, dont de nombreux invités de nos deux écoles partenaires, la Liebigschule et la Ziehenschule.

Nos professeurs leur avaient réservé un programme passionnant : ateliers sportifs, artistiques, ou théâtraux – entre improvisation et jeux de rôles – pour les plus jeunes. Un programme conciliant visite et lectures sur la Grande Guerre a été proposé aux Terminales par l’Institut Français d’histoire en Allemagne en coopération avec le Musée d’Histoire de la ville. Plusieurs classes du LFVH ont par ailleurs été associées aux préparatifs et à l’organisation de cette journée, un staff dynamique et engagé qui a permis le bon déroulement des activités.

À l’issue des ateliers, les élèves ont présenté au public venu les applaudir les sketches préparés le matin. Une explosion d’idées, de bons mots, de rires, le dynamisme et le plaisir communicatif de ces jeunes a particulièrement touché le public, et notamment Sophie Laszlo, Consule Générale de France à Francfort qui, enthousiaste, a salué ces prestations en quelques mots « Vous savez, l’intensité de l’amitié franco-allemande, ses contours, ses valeurs mêmes, ne sont pas choses figées dans le temps. C’est vous qui la façonnez et la façonnerez ! Votre amitié franco-allemande dans 30 ans sera bien différente de l’actuelle, de celle de Mitterrand-Kohl, ou encore de celle de De Gaulle-Adenauer. Cette amitié, elle s’intégrera dans une Europe tout à fait différente, elle-même intégrée dans un monde qui évolue sans cesse. L’avenir de cette amitié franco-allemande, je la sais entre de bonnes mains quand je vous vois tous réunis ici en ce jour spécial. ».