Le secondaire

Les horaires du secondaire :
du lundi au vendredi, de 8h à 17h
Télécharger le réglement intérieur

Les classes du secondaire (collège-lycée) suivent les programmes fixés par le Ministère français de l’Éducation nationale tout en mettant l’accent sur l’enseignement des langues.

  • Section bilangue
    Dès la sixième, les élèves suivent 8h de cours de langue (4h d’allemand et 4h d’anglais)
  • Section internationale
    Dès la sixième. 4h d’allemand langue maternelle (programme du Land de Hesse). Sont également dispensés en langue allemande l‘histoire, le sport et la musique (6h hebdomadaires)
  • La filière LCA
    Au lycée. Il s’agit d’un enseignement spécifique qui prend en considération le niveau élevé des élèves en allemand. Il permet aux élèves d’assoir leurs compétences linguistiques et d’améliorer leurs connaissances dans les domaines suivants : lettres et civilisations des pays germanophones, de l’Allemagne, de la Suisse et de l’Autriche. Il permet également aux élèves de cette filière de présenter le Deutsches Sprachdiplom Stufe 2, dont l’obtention est nécessaire pour poursuivre ses études dans les universités allemandes
  • La filière Abibac
    Au lycée. L’AbiBac offre un double avantage : la délivrance simultanée du baccalauréat français et de l’Abitur allemand. L’enseignement des disciplines suivantes est donné en langue allemande : langue et littérature (6h hebdomadaires), histoire et géographie (4h hebdomadaires)
LFVH parcours pédagogique au secondaire

Le parcours pédagogique au secondaire
Cliquer pour agrandir

Options et filières au LFVH

Toutes les options et filières ne sont pas compatibles entre elles, pour plus d’informations, veuillez consulter le tableau des options.
(Mise en place des options et enseignements de spécialité sous réserve d’un nombre d’inscrits suffisants)

Au collège
Option Latin
Option espagnol

Au lycée
Option Latin
Option Section européenne anglais
Option Espagnol
Cinéma-audiovisuel
Filière LCA
Filière Abibac

L’orientation au LFVH

L’orientation des élèves du Lycée Français Victor-HUGO de Francfort vise à favoriser un parcours choisi et construit par l’élève qui doit être accompagné tout au long de sa scolarité du second degré pour élaborer son projet individuel d’orientation scolaire et professionnelle.

Ce projet, véritable parcours d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel, est défini, sous la responsabilité du chef d’établissement avec l’élève et ses parents, en lien étroit avec les professeurs principaux et le Proviseur-adjoint, Personne Ressource en Information et Orientation (PRIO) du Lycée.

Plusieurs temps forts sont organisés pour aider les élèves dans leur démarche d’orientation :

  • Dès l’année de seconde les élèves réalisent un stage en entreprise de trois semaines destiné à confronter leur projet à la réalité du monde professionnel.
  • Tous les deux ans, un groupe de parents d’élèves et des personnels de l’établissement organisent le Carrefour des métiers à destination des lycéens pour permettre à ces derniers d’échanger avec des professionnels de tous les grands domaines de métiers.
  • Chaque année les élèves de première et terminale peuvent participer au Forum franco-allemand de Strasbourg destiné spécialement aux cursus binationaux.
  • Le mois de janvier est traditionnellement consacré à l’orientation avec des conférences pour les élèves et les parents et des entretiens individuels avec des conseillers d’orientation français et allemands.
  • Les parents sont aussi associés et proposent aux terminales des entretiens de motivations préparatoires aux démarches d’inscriptions aux études post-bac.

Les élèves des lycées français de l’étranger bénéficient également du soutien des ressources humaines et documentaires du service orientation de l’AEFE.

Le CDI

Le Centre de Documentation et d’Information du LFVH dispose de locaux modernes, construits et mis à disposition en 2014.
Son fonds documentaire est mis à disposition de tous les élèves du secondaire.

Heures d’ouverture

Lundi          8h00 à 17h00
Mardi          8h00 à 17h00
Mercredi     8h00 à 17h00
Jeudi            8h00 à 17h00
Vendredi     8h00 à 15h00

Le CDI en ligne

Les matières

Allemand

COORDONNATEUR

Marie-Hélène Rouhaud

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS :
5 professeurs

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX

  • Collège :
    4 heures en Classique, Section Internationale et Primo arrivants
  • Lycée :
    Classique : 3 heures
    LCA : 4 heures
    AbiBac : 6 heures
    Langue Vivante Approfondie : 1.5 heures en plus

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

  • Section Classique : Allemand langue étrangère. Programme retravaillé entre programme de Hesse et programme français
  • Section Internationale : Allemand langue maternelle – Programme officiel du Land de Hesse
  • Classique lycée : Poursuite du programme du collège, programme du baccalauréat français avec ses notions :
    – Lieux et formes de pouvoirs
    – Espaces et échanges
    – Idées de progrès
    – Mythes et héros
  • LCA : Littérature et Civilisation des pays de langue germanique
  • AbiBac : Thèmes de littérature et de civilisation de langue allemande, actualité des pays de langue allemande

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME :
Apprentissage de la langue allemande autour de projets de natures diverses :

  • Entraînement aux compétences du CECRL
  • Projets avec un quotidien allemand
  • Sorties culturelles
  • Rencontres et échanges avec des écoles allemandes
  • Journée franco-allemande
  • Invitations d’écrivains ou hommes politiques allemands

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
Baccalauréat, LV1-2-3
AbiBac
Certification KMK Niveaux A2, B1, B2, C1

Anglais

COORDONNATEUR

F. Morvany

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 4

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :

  • Collège :
    Cours général : 4 heures en 6e et en 5e, 4 heures en 4e et en 3e
  • Lycée :
    Cours général : 3 heures en 2de, 3 heures en 1ère et Terminale ES, 2 heures en 1ère et Terminale L et S
    LELE (Littérature Etrangère en Langue Etrangère) en Série L : 2 heures
    Option facultative LVA (Langue Vivante Approfondie) en Série L : une heure et demie en 1ère et Terminale
    Option facultative Section européenne au lycée : une heure et demie de renforcement en langue en Seconde, une heure et demie d’une discipline non-linguistique (Physique-Chimie ou Histoire-Géographie) en 2nde, 1ère, Terminale

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE
PROGRAMMES OFFICIELS :

Au collège

L’environnement immédiat (cadre de vie), le patrimoine culturel et historique, littéraire et artistique, repères et réalités géographiques, le voyage (grandes expéditions, métissage, exil, etc.), les sciences et la science-fiction, l’École et la société, les influences laissées par la culture dans leur environnement proche.

Au lycée

L’art de vivre ensemble (famille, communautés, villes, territoires) notamment autour de trois notions : mémoire, sentiment d’appartenance, visions d’avenir.

En Terminale, les documents étudiés s’articuleront autour de quatre notions : Espaces et Echanges, Idée(s) de Progrès, Lieux et Formes de Pouvoir, Mythes et Héros.

En LELE, on aborde des thèmes spécifiques comme par exemple « le personnage, ses figures et ses avatars » ou encore « l’écrivain dans son siècle ».

En LVA, les élèves préparent des dossiers constitués autour des notions du programme général qu’ils soutiennent lors d’un oral en fin d’année.

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL

Compréhension et expression orales et écrites, débats, travail sur documents authentiques, lectures suivies, voyages et sorties scolaires, exposés, manifestations diverses

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME : développer l’autonomie dans la langue-cible

Pour les collégiens
Arriver à valider au moins le niveau A2 du CECRL en fin de 3e

Pour les lycéens

  • LV1 : Viser le niveau B2 du CECRL en fin de Terminale
  • LV2 : Viser le niveau B1 du CECRL en fin de Terminale
  • Pour les élèves en LVA (Série L) : Viser le niveau C1 du CECRL en fin de Terminale

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :

  • 3e : Outre les évaluations en lien avec le cours, il y a une évaluation spécifique en fin de 3e qui aide les enseignants à déterminer si l’élève a validé le niveau A2.
  • Terminale : Épreuves orales et écrites, toutes séries confondues (voir niveaux visés plus haut).

Histoire et géographie

COORDONNATEUR

Histoire-géographie-Éducation Civique/M. Beaufils

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 5 professeurs

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :

  • En collège :
    section classique : 3h et 3,5 h en 3e
    section internationale : 4 h (2 heures en allemand et 2 heures en français)
  • En Lycée :
    AbiBac (toutes sections) 3,5 h en 2nde et 4,5 h en 1ère et Terminale
    2de générale : 3,5 h
    Section S : 1ère: 2,5 h et Terminale : 2 h

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

En collège,
les élèves étudient l’histoire depuis l’Antiquité (en 6e) jusqu’à l’époque contemporaine (en 3e).
En géographie, après une année de 6e consacrée à l’étude d’espaces réduits notamment à partir de paysages, les élèves élargissent leurs connaissances sur le développement durable (en 5e), les espaces de la mondialisation (en 4e) avant de terminer par l’étude des espaces nationaux et européens (en 3e).

En Lycée
En seconde on étudie des thèmes visant à réfléchir sur les fondements de l’histoire européenne et notamment l’émergence de la démocratie moderne.
En 1ère et Terminale, on s’intéresse à l’histoire contemporaine (depuis le début du XIXe) et notamment aux grands conflits mondiaux.
En géographie, les programme du Lycée visent à comprendre l’organisation spatiale d’espaces étudiés à des échelles diverses (locale, nationale et internationale) et notamment les enjeux spatiaux à l’heure de la mondialisation.

Les élèves de collège et de lycée suivent des cours d’éducation civique qui leur permettent de réfléchir sur les principes fondateurs de la démocratie et les institutions de la République française.

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL :

L’enseignement d’histoire et géographie associe des compétences diverses : analyse documentaire, rédaction, conception et réalisation d’exercices graphiques et notamment de cartes et de schémas. L’autonomie des élèves est aussi valorisée dans le cadre de recherches documentaires qui peuvent déboucher souvent sur des présentations orales (exposés).

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME
L’enseignement d’histoire et géographie ainsi que de l’éducation civique vise à faire acquérir aux élèves les connaissances fondamentales ainsi que d’acquérir les méthodes nécessaires pour affronter les épreuves du brevet et du baccalauréat (analyse documentaire, composition, croquis géographique).

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
L’histoire-géographie est constitutive de l’épreuve du Brevet (2 h) et du baccalauréat dans toutes les sections (4 h en ES-L et 3 h en S) ou 5 h pour les élèves suivant le cursus AbiBac).

Latin

COORDONNATEUR

Jean-Luc Chiappone

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 1

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :
2 heures hebdomadaires, de la Cinquième à la Terminale

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

En collège, l’histoire de Rome et la culture antique : Royauté, mythes, récits fondateurs et vie quotidienne (6ème), – République, organisation socio-politique, espace méditerranéen (5ème), – Empire, carrefour culturel, thèmes universels des lettres latines (3ème).

Au lycée, la société romaine et les « figures » modelées par les historiens latins, d’Hannibal à Cléopâtre (2de), – la littérature latine, récit, rhétorique, théâtre et poésie (1ère), -les interrogations philosophiques, scientifiques et politiques (Terminale).

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL

Une partie des cours est consacrée au « latin vivant » (latine loquimur), dans les classes de collège, ainsi qu’à la réflexion sur les « sentences » tirées d’oeuvres classiques (latine cogitamus), au lycée. De la 5ème à la 3ème, l’apprentissage de la langue latine est progressif et raisonné ; il suit le programme et peut s’accompagner d’exercices d’expression, de jeux théâtraux ou d’ateliers de traduction.
De la classe de 2de à la Terminale, l’accent est mis sur la « version » et le commentaire littéraire des textes, deux exercices préparant à l’épreuve optionnelle de Latin du Baccalauréat.

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME
Concourir à la maîtrise de l’expression française, en particulier, grâce à la connaissance de l’étymologie, à l’enrichissement du vocabulaire personnel et à l’habitude de l’analyse logique ; donner à l’élève les bases solides d’une culture européenne qui a façonné les sociétés et informé les littératures modernes de l’Humanisme à nos jours. – Plus durablement, le travail spécifique de traduction qui s’effectue dans le cadre du cours de latin requiert des qualités de précision et d’élégance, il donne – idéalement – le goût du mot juste et du beau langage. Mais, surtout, l’esprit critique des futurs citoyens est sollicité et mûri par la réflexion sur des mythes, des moeurs et des conceptions du monde qui, de par leur éloignement même, interrogent les nôtres et permettent d’aborder dans une perspective approfondie des thèmes sociaux et philosophiques actuels.

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES
Préparation à l’épreuve orale de Latin (option facultative) du Baccalauréat, coefficient 3.

Lettres

COORDONNATEUR

Hélèna Delbecq

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 6

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :
6ème : 5h
5ème :5h
4ème : 4h30
3ème : 4h30
2de : 4h
1ère S et ES : 4h / L. : 6h
Terminale L. : 2h

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

Pour chaque niveau les programmes s’organisent autour des quatre grands domaines suivants : récit, poésie, théâtre, étude de l’image.
La période est chronologique : textes de l’Antiquité à aujourd’hui. Ainsi, on insiste plutôt sur les textes de l’Antiquité en 6ème et on évolue vers la période contemporaine en 3ème.

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL :

L’étude de la langue (grammaire, conjugaison, orthographe) s’articule à l’étude des textes.
Les oeuvres sont abordées sous forme d’étude intégrale de l’oeuvre ou sous forme d’extraits.
Les nouvelles technologies accompagnent les enseignements : supports numériques, projection d’extraits de films, analyse de l’image, usage de l’ordinateur pour des recherches et exposés.

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME

  • comprendre des textes longs et exprimer des réactions face à ceux-ci ;
  • S’exprimer de façon intelligible et argumentée ;
  • maîtriser la langue française ;
  • acquérir les éléments d’une culture humaniste commune;

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
Brevet des collèges : français, histoire géographie, mathématiques, histoire des Arts
Baccalauréat de français en 1ère

Philosophie

COORDONNATEUR

Frédéric BERNARD

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 1

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :
Terminale L et ES : 4h
Terminale S : 3h

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS
Tous les thèmes du programme selon les sections, répartis selon les rubriques : Le sujet, la culture, la raison et le réel, l’agir (la politique / la morale)

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL :

  • Cours dialogués
  • Lectures d’œuvres
  • Devoirs à la maison (dissertation / explication de texte)

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME

  • Préparation au baccalauréat (épreuve de philosophie)
  • Pratique de la réflexion sous les formes en usage dans l’enseignement supérieur

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
Baccalauréat

Mathématiques

COORDONNATEUR

Francis Boulot

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 5 enseignants

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX

Collège

  • 6ème : 4 h de cours et 1 h d’aide individualisée
  • 5ème : 4 h de cours et 1 h d’aide individualisée
  • 4ème et 3ème: 4 h de cours

Lycée

  • 2de : 4 h de cours et une heure d’accompagnement personnalisé
  • 1ère ES ou 1ère L (choix mathématiques) : 3 h de cours et 1 h d’accompagnement personnalisé)
  • 1ère S (4 h de cours et 1 h d’accompagnement personnalisé)
  • Terminale ES ou Terminale L (choix mathématique) : 4 h de cours et 1 h AP et 1 ,5 h de cours spécialité)
  • Terminale S (6 h de cours et 1 h d’accompagnement personnalisé et 2 h de cours spécialité)

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

L’enseignement des mathématiques s’appuie sur l’étude des champs suivants :

COLLÈGE :
Organisation et gestion de données, Fonctions, Nombres et calcul, Géométrie, Grandeurs et mesures.

LYCÉE : Seconde puis série S
Cours obligatoire : Analyse, Suites, Statistiques et probabilités, Géométrie, Nombres complexes, Algorithmique.
Cours de spécialité : Arithmétique, Calcul matriciel et phénomènes évolutifs, Graphes et marches aléatoires.

LYCÉE : Seconde puis série ES ou série L avec choix mathématiques
Cours obligatoire : Analyse, Suites, Statistiques et probabilités, Géométrie, Algorithmique.
Cours de spécialité : Calcul matriciel et phénomènes évolutifs, Théorie des graphes.

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL

À travers la résolution de problèmes, qui occupe une place centrale, les élèves apprennent à :

  • Identifier et formuler des questions.
  • Faire des hypothèses et expérimenter sur des exemples.
  • Bâtir une argumentation.
  • Contrôler les résultats obtenus en évaluant leur pertinence.
  • Communiquer une recherche.
  • Mettre en forme une solution. Ils apprennent aussi à utiliser une calculatrice graphique programmable, un tableur-grapheur et un logiciel de construction géométrique.

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME :
La formation mathématique vise les objectifs suivants :

  • L’acquisition de connaissances et de méthodes scientifiques nécessaires à chaque élève pour construire son avenir personnel, professionnel et citoyen, et préparer la poursuite d’études supérieures.
  • Le développement de compétences transversales (autonomie, prise d’initiative, communication, adaptabilité, créativité, rigueur …) et de compétences spécifiques aux mathématiques (chercher, imaginer, modéliser, représenter, calculer, raisonner).
  • Le développement des capacités d’analyse critique et la pose des bases indispensables d’une culture mathématique.

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES

En fin de 3ème : BREVET DES COLLÈGES
Contrôle continu de 3ème et épreuve écrite d’une durée de 2 h portant sur les contenus et méthodes du collège.

En fin de Terminale : BACCALAURÉAT
Dans les séries ES et L avec choix mathématiques, épreuve écrite d’une durée de 3 h.
Dans la série S, épreuve écrite d’une durée de 4 h.

Musique

COORDONNATEUR

Monika Weese.
Madame Weese est la seule à enseigner cette matière au collège.

La matière est enseignée à raison d’une heure hebdomadaire pour chaque niveau de collège.
Pour les élèves de la filière internationale les cours ont lieu en allemand et pour les élèves de la filière classique en francais.
Les thèmes abordés en musique sont l´histoire de la musique, la connaissance des instruments et la pratique musicale.
Au cours des quatre années du collège les élèves sont amenés à découvrir des œuvres issues de diverses genres et époques et à les situer dans leur contexte historique et culturel.
Les connaissances de base de la musique ainsi que le vocabulaire spécifique sont abordés à la fois par la pratique et par l’écoute.
Dans le domaine de la pratique musicale sont abordés le chant à une ou plusieurs voix, le travail de la voix chantée et parlée et la pratique instrumentale collective.
L’établissement donne la possibilité aux élèves ayant des compétences instrumentales de les présenter en cours de musique ou d’encadrer les évènements scolaires en solo, en petite formation ou avec leur classe
Les élèves du CM2 du primaire et les élèves des classes de sixième et de cinquième du secondaire ont la possibilité de chanter dans la chorale. Des exercices appropriés permettent le développement de la voix chantée. Au programme on trouve un répertoire varié dans différentes langues.
L´objectif de l’enseignement musical est d´acquérir des compétences culturelles et sociales et d’influencer positivement le développement de la personnalité des élèves.
Les cours préparent à l’épreuve orale en « histoire des arts » dans le cadre du brevet.

Physique-chimie

COORDONNATEUR

Karine Fournier

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS
5 enseignants dont 3 à temps partiel sur l’enseignement de la physique chimie au lycée Victor Hugo

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX

  • De 1h30 à 2h au collège
  • 3h en seconde en tronc commun
    avec possibilité d’option Méthodes et Pratiques Scientifiques (1h30) et Physique Chimie en anglais dans le cadre de la section euro (1h30)
  • 5h en Terminale Scientifique avec la possibilité d’ajouter une spécialité Physique chimie (2h) et Physique Chimie en anglais dans le cadre de la section euro (1h30)

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

Le but est d’acquérir une culture scientifique pour tous et de donner les outils nécessaires pour la poursuite d’étude scientifique.
Thème abordés au collège : l’eau, l’air, l’électricité, la lumière, la transformation de la matière et la synthèse d’espèce chimique
Les thèmes abordés en seconde sont liés à la santé, au sport, à l’univers
En première et en terminale, nous traiterons d’onde, de couleur, de synthèse de nouvelles espèces chimiques, d’analyse de substance, de la science du 21eme siècle (relativité, accélérateur de particule, nanoparticule…)

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL

L’objectif est d’initier l’élève à la démarche scientifique en leur demandant de raisonner, de formuler des hypothèses, de confronter leur résultat et d’exercer leur esprit critique.
Les outils sont l’utilisation de questions ouvertes pour déclencher la réflexion, de l’outil informatique et de l’acquisition numérique pour mesurer puis modéliser.
L’oral est développé lors de Travaux Personnels Encadrés (TPE) et lors des activités scientifiques en anglais

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME :
Les objectifs sont d’acquérir une culture scientifique pour tous et de construire un bagage scientifique pour ceux qui veulent poursuivre dans ce domaine.

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
épreuve écrite en 1ère pour les L/ES, épreuve écrite en Terminale pour les S
Oraux pour les Travaux Personnels Encadrés et pour la physique chimie en anglais (section euro)

Sciences de la vie et de la terre (SVT)

COORDONNATEUR

Henri-Noël FOURNIER

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS :2

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :
1,5h de la 6ème à la 2de ;
1h en 1ereES/1èreL;
3h en 1èreS ;
3h30 en Terminale S

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

Les SVT sont un enseignement de biologie et de géologie.
En biologie, on étudie les êtres vivants en relation avec leur milieu de vie, ainsi que le fonctionnement du corps humain en relation avec la santé. Au lycée, ces thèmes sont repris avec un approche plus génétique, cellulaire et moléculaire.
En géologie, on étudie la structure de la Terre, la tectonique des plaques, l’évolution des paysages, mais aussi l’exploitation des ressources et la gestion des risques majeurs.

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL

Au collège, la classe mène un travail d’investigation à partir d’un problème scientifique. Différentes hypothèses sont étudiées grâce à des observations (à l’oeil nu, à la loupe ou au microscope), des expériences ou des documents. A partir de ces activités, on construit un résumé de connaissances à mémoriser.

Au lycée, des séances de travaux pratiques alternent avec des séances de cours. En plus des activités expérimentales et d’observation, l’utilisation de logiciels permet de traiter des données (moléculaires, génétiques, sismiques, d’imagerie médicales…) ou de modéliser des mécanismes biologiques et géologiques.

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME
L’enseignement de SVT a pour objectif de construire une culture scientifique en abordant des notions fondamentales de biologie et de géologie. Mais il vise aussi à sensibiliser les élèves à des questions de santé et de développement durable.

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
En 3ème, les résultats obtenus pendant l’année en SVT comptent pour le diplôme national du brevet.
Au lycée, les élèves des séries ES et L passent une épreuve d’enseignement scientifique comptant pour la bac à la fin de la première. Les élèves de la série S passent une épreuve écrite et une épreuve pratique de SVT en terminale. Ils peuvent choisir cette matière comme spécialité.

Sciences économiques et sociales (SES)

COORDONNATEUR

Sylvia GERBER

ORGANISATION PRATIQUE

Nombre de professeurs : 1

Volume horaire hebdomadaire :
1h30 seconde
5h première
5h terminale spécifique
1h30 terminale spécialité

CONTENUS PEDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE :

Pour la seconde

L’enseignement d’exploration de sciences économiques et sociales en classe de seconde a pour objectif central d’ouvrir la culture des lycéens à de nouveaux champs disciplinaires que leurs études antérieures ne leur ont pas permis d’aborder. Cet enseignement vise à donner à tous les élèves, qu’ils poursuivent ou non leurs études dans les séries ES ou STG, les éléments de base d’une culture économique et sociologique indispensable à la formation de tout citoyen qui veut comprendre le fonctionnement de l’économie et de la société dans laquelle il vit.

Pour le cycle terminal / Première et Terminale

Après une approche exploratoire en classe de seconde, l’enseignement des sciences économiques et sociales dans le cycle terminal se fixe trois objectifs essentiels :

  • permettre aux élèves de s’approprier progressivement les concepts, méthodes et problématiques essentiels de trois sciences sociales (la science économique, la sociologie et la science politique). Il s’agit donc ici de contribuer à la formation intellectuelle des élèves en développant l’apprentissage rigoureux de savoirs disciplinaires qui sont, pour l’essentiel, nouveaux pour eux ;
  • préparer les élèves à la poursuite d’études post-baccalauréat et leur permettre de faire des choix éclairés d’orientation dans l’enseignement supérieur. Il existe en effet un vaste éventail de cursus dans lesquels la maîtrise de connaissances de base en sciences sociales constitue un indiscutable atout (classes préparatoires, formations universitaires d’économie et gestion, de droit, de sociologie, de LEA, instituts d’études politiques, instituts universitaires de technologie, etc.) ;
  • contribuer à leur formation citoyenne grâce à la maîtrise de connaissances qui favorise la participation au débat public sur les grands enjeux économiques, sociaux et politiques.

Pour atteindre ces objectifs, l’enseignement des sciences économiques et sociales doit être mis en relation avec les autres disciplines scolaires étudiées par les élèves, notamment les mathématiques, l’histoire-géographie et, en terminale, la philosophie et s’inscrire dans une dimension européenne.

Le programme de sciences économiques et sociales a été conçu dans le cadre d’une perspective d’ensemble du cycle terminal et dans une logique d’approfondissement progressif de la première à la terminale : en première, l’étude des concepts, outils, démarches et méthodes de chaque discipline a été privilégiée ; les objets communs susceptibles de mobiliser les regards croisés, déjà présents en classe de première, prendront toute leur place en terminale.

Il y a par ailleurs un enseignement de spécialité dans le cadre du bac ES qui peut être soit un enseignement de Sciences sociales et politiques, soit d’économie approfondie (enseignements dispensés sous réserve d’un nombre d’inscrits suffisant).

Enseignement de spécialité – sciences sociales et politiques :

Cet enseignement de spécialisation doit permettre aux élèves de se familiariser avec les apports des sciences sociales et politiques à la réflexion informée et critique sur l’évolution de la vie politique contemporaine en France et en Europe. S’inscrivant dans le prolongement de l’enseignement de la classe de première et en complément avec le programme spécifique de la classe terminale, ce programme de spécialisation est basé principalement sur les acquis de la science politique. Ouverte à l’influence d’autres modes de raisonnement des sciences sociales (l’histoire et la sociologie notamment), la science politique constitue une discipline propice à un enseignement de spécialisation susceptible d’aborder scientifiquement les questionnements contemporains. Cet enseignement suppose l’apprentissage des savoir-faire nécessaires à un travail sur les documents et données empiriques disponibles.

Enseignement de spécialité – économie approfondie :

Cet enseignement de spécialisation doit permettre aux élèves d’approfondir leur connaissance de l’analyse économique par l’étude de quelques grands enjeux contemporains qui correspondent à des mutations structurelles de l’économie mondiale (évolutions démographiques, transformations de l’État-providence, globalisation, stratégies d’entreprises). L’étude de ce programme est l’occasion de perfectionner la maîtrise des outils analytiques et des modes de raisonnement propres à la science économique. Cet enseignement suppose l’apprentissage des savoir-faire nécessaires à un travail sur les documents et les données empiriques disponibles.

Exemple / Programme Terminale enseignement spécifique.

Thèmes abordés / Le contenu du programme de terminale met en œuvre l’économie et la sociologie.
  • Science économique :
    croissance, fluctuations et crises, mondialisation, finance internationale et intégration européenne, économie du développement durable
  • Sociologie :
    classes, stratification et mobilité sociales, intégration, conflit, changement social
  • Regards croisés :
    justice sociale et inégalités, travail, emploi, chômage

Méthodes et outils de travail

L’enseignement des sciences économiques et sociales doit conduire à la maîtrise de savoir-faire quantitatifs, qui ne sont pas exigés pour eux-mêmes mais pour exploiter des documents statistiques ou pour présenter sous forme graphique une modélisation simple des comportements économiques ou sociaux.

Chaque question est traitée, en deux temps : un temps de sensibilisation permettant de susciter la curiosité des élèves ; un temps d’analyse permettant de montrer comment la mobilisation de notions, outils et modes de raisonnement spécifiques à la discipline concernée permet d’accéder à une meilleure compréhension des phénomènes étudiés et d’apporter une réponse rigoureuse à la question.

OBJECTIFS ET ECHEANCES

Objectifs à moyen et long terme

Faire acquérir aux élèves quelques notions et raisonnements essentiels en économie et en sociologie dans la perspective d’une poursuite d’études au lycée et au-delà dans l’enseignement supérieur : principalement des études en Économie et gestion, Droit, Sciences humaines et sociales, Institut d’études politiques, Classes préparatoires commerciales et Lettres-sciences sociales. Ces études débouchent sur des postes d’encadrement nombreux et variés aussi bien dans la fonction publique que dans le secteur privé.

Echéances/diplômes

Baccalaureat série ES en fin de terminale.

Technologie

COORDONNATEUR

Christophe BOUVET

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 1

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :
Au LFVH, la technologie est présente en classe de quatrième et de troisième à raison d’une heure par semaine.

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

1/ Les moyens de transport : Un vélo et une trottinette électrique permettent une approche de la mise en relation des fonctions et des principes techniques de base (principe du levier, transmissions et transformations de mouvement par roue, courroies, engrenages, crémaillères…). Cette étude débouche sur la réalisation d’un petit véhicule électrique.

2/ Habitat et ouvrages : Réalisation d’une maquette numérique d’un bâtiment où d’une partie de bâtiment à l’aide d’un logiciel 3D.

3/ Confort et domotique : Réalisation d’un système automatisé. Cette étude permet notamment de prendre en main un logiciel graphique de programmation.

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL

En technologie, les élèves étudient des objets techniques de leur environnement proche afin d’acquérir les méthodes et les connaissances nécessaires pour comprendre et maîtriser leur fonctionnement.

Ainsi, les élèves sont amenés à se poser des questions :
A quoi ça sert ?
Comment ça marche ?
Avec quoi ça fonctionne ?
Avec quoi c’est fait ?
Comment c’est fait ?
Comment ça a évolué dans le temps ? …
La technologie participe à l’appropriation des moyens informatiques pour créer, produire, traiter, exploiter les données, se documenter, échanger, s’informer, mais aussi pour piloter des outils de simulation ou de fabrication.

Le travail se fait la plupart du temps en groupe dans une démarche d’investigation ou de résolution de problèmes.

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME
Développer la curiosité des élèves et leur donner le goût des sciences et de la technologie.

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
Brevet des collèges

Education Physique et Sportive (EPS)

COORDONNATEUR

Gerhard BLESER / Claire MARTZ

ORGANISATION PRATIQUE

NOMBRE DE PROFESSEURS : 3

VOLUME HORAIRE PAR NIVEAUX :
Collège : 3h
Lycée : 2h

CONTENUS PÉDAGOGIQUES ET APPROCHE DIDACTIQUE

THÈMES ABORDÉS

Compétences propres à l’EPS : Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée. Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique.
Activités : Courses, Saut, Lancers, Natation de vitesse (en 5ème, 1ère, Terminale), Ski (Séjour en 4ème), Aérobic, Acrosport, Gymnastique sportive, STEP, Danse, Basket ball, Football, Handball, Volley ball, Ultimate, Badminton, Tennis de table, Boxe française, Judo/Lutte.
Groupes d’activités : Les activités athlétiques, les activités gymniques et artistiques.

MÉTHODE ET OUTILS DE TRAVAIL
  • Travail en ateliers
  • Travail en groupe
  • Pédagogie différenciée
  • Utilisation de fiches de travail
  • Utilisation de fichiers vidéo

OBJECTIFS ET ÉCHÉANCES

OBJECTIFS À MOYEN ET LONG TERME
Former un citoyen cultivé, lucide, autonome, physique et socialement éduqué.
Collège : Atteindre un Niveau 2 de compétences dans chaque groupement d’activité
Lycée : Atteindre un Niveau 2 de compétences dans minimum 3 groupes d’activité

ÉCHÉANCES / DIPLÔMES :
Collègue : Diplôme National du Brevet
Lycée : Baccalauréat (coefficient 2)