Rencontre des 5ème 2 et 3 avec l’auteur Marie Sellier

Rencontre des 5ème 2 et 3 avec l’auteur Marie Sellier

Le 11.04.2016, deux classes de 5ème, la 5ème 2 et la 5ème 3, ont eu la chance de rencontrer Marie Sellier et d’échanger avec elle autour de l’art et du métier d’écrivain.

Marie Sellier a exercé le métier de journaliste puis d’éditrice pendant de nombreuses années avant de se consacrer à l’écriture.  Elle est l’auteur d’une soixantaine d’albums pour la jeunesse et de cinq films documentaires sur des peintres et des sculpteurs et a créé plusieurs collections de livres d’art pour la jeunesse. Passionnée par l’art sous toutes ses formes, Marie Sellier aime emmener ses lecteurs à la rencontre des peintres, des sculpteurs et des artistes.

Dans « Le sourire de ma mère. Une année avec Léonard de Vinci », l’œuvre proposée aux élèves de 5ème du LFVH, Marie Sellier raconte une année essentielle de la vie d’une jeune servante toscane qui passe de l’enfance à l’âge adulte, au service de l’hôte du manoir du Cloux, Léonard de Vinci. à travers cet ouvrage, le lecteur ne découvre pas seulement le monde de la Renaissance, il assiste aussi à l’éveil des sens.

Les élèves du LFVH avaient entre autre préparé des saynètes autour du « Sourire de ma mère. Une année avec Léonard de Vinci ». Interrogeant l’histoire de l’art et ses grandes figures, ou revisitant l’intrigue de l’ouvrage de Marie Sellier étudié en classe, ils ont conquis l’auteur.  Mobiles et travaux réalisés autour de la figure de Léonard de Vinci et de l’œuvre de Marie Sellier décoraient l’espace du CDI réservé à la rencontre. Celle-ci  s’est poursuivie au fil des questions des élèves et des explications de Marie Sellier. Un échange fourni sur l’art sous toutes ses formes, qui pour l’auteur « n’est pas un luxe, mais bien une nécessité ».

La rencontre a été organisée par l’équipe du Lycée Français Victor-Hugo en collaboration avec le programme « auteurs à l’école » de l’UPEA.

© Éditions Nathan – couverture « le sourire de ma mère. Une année avec Léonard de Vinci »
© Lycée Français Victor-Hugo – Jean-Claude Mourlevat et Marie Sellier