SOP 2022 – David Auclair, un champion de para tir

SOP 2022 LFVH david Auclair eleves visioconference

SOP 2022 – David Auclair, un champion de para tir

Dans le cadre de la semaine olympique et paralympique 2022, le sportif paralympique David Auclair a rendu visite virtuellement aux 6èmes du Lycée français Victor Hugo de Francfort, ce 25 janvier 2022. Ces derniers ont eu l’occasion de lui poser toutes les questions qu’ils avaient préparées. David Auclair pratique le para tir et a participé à sa première compétition en 2012. Mais avant d’expliquer son sport actuel en détail, revenons d’abord sur son histoire…

SOP 2022 LFVH david Auclair eleves visioconference

Visioconférence de David Auclair, membre de l’équipe de France de paratir, avec des sixièmes du Lycée français Victor Hugo de Francfort, lors de la semaine olympique et paralympique 2022 (©AvK/LFVH)

David Auclair était mécanicien deux-roues lorsqu’il a eu un accident de moto à 24 ans. Cet accident l’a rendu paraplégique incomplet, c’est-à-dire qu’il ressent encore quelques sensations, mas il est incapable d’utiliser ses jambes correctement. « Tout s’est écroulé, raconte-t-il par visio aux élèves des 3 classes de sixième regroupées dans la salle de conférence du Lycée français Victor Hugo de Francfort. Je n’avais plus de boulot, plus d’envie. Puis j’ai décidé de me reprendre en main. De m’occuper, de me canaliser.  J’ai tapé à la porte du stand de tir de ma ville de Courbevoie. » Le choix de ce sport s’explique par le fait qu’il est petit-fils d’un forain qui tenait un centre de tir. Pourtant, il n’avait jamais découvert ce sport sérieusement auparavant.

Pour commencer cette matinée, le public a visionné une vidéo expliquant la manière dont l’épreuve fonctionne. Chaque épreuve est divisée en deux parties : l’épreuve de précision et l’épreuve de vitesse. En précision, les athlètes disposent de 5 minutes pour tirer 5 fois, et ce, 6 fois de suite. Cependant, David Auclair n’utilise en général que 2 minutes à 2 ½ minutes. En vitesse, les tireurs ont 7 secondes pour baisser le bras et 3 secondes pour le monter et tirer. Ils tirent ici aussi 6 fois 5 cartouches. Ils tirent ainsi 60 cartouches au total, ce pourquoi le score d’un tireur est calculé sur 600 points. Le record personnel de ce sportif est de 577/600 points. Le score est particulièrement difficile à maintenir lorsque la série commence très bien, explique l’athlète depuis la France. Si le stress émerge, cela risque de nuire à la performance, puisque la respiration est cruciale dans ce sport de précision. Ceci est renforcé du fait que la cible se trouve à 25 mètres : le moindre mouvement du bras engendre un écart important 25 mètres plus loin.

Concentration et confession

SOP 2022 LFVH david Auclair eleves visioconference

Visioconférence de David Auclair, membre de l’équipe de France de paratir, avec des collégiens du Lycée français Victor Hugo de Francfort, lors de la semaine olympique et paralympique 2022 (©AvK/LFVH)

David Auclair n’est pas encore qualifié pour les Jeux paralympiques de Paris, en 2024. Ce n’est pas lui qui choisit, mais il fait tout pour, en tentant de remporter des compétitions internationales. Il a une première opportunité de se qualifier s’il réalise une bonne performance à la Coupe du Monde de Châteauroux cet été. La visibilité sur les compétitons est faible : il sait en moyenne uniquement ce qu’il va se passer les six prochains mois. Cela n’a pas été un avantage pour les Jeux de Tokyo : alors que les autres athlètes avaient eu 5 ans pour se préparer, David Auclair n’a appris de sa qualification que 6 semaines avant le début de la compétition ! Une confession pour les élèves : alors que dans beaucoup de sports le public encourage le sportif et lui donne de l’énergie, l’absence de spectateurs aux Jeux de l’été dernier a été un avantage pour améliorer la concentration des tireurs. Mais cela n’a malheureusement pas suffi pour obtenir une médaille.

« C’était chouette de connaître la vie d’un sportif de haut niveau », témoigne Emile. Ravis de rencontrer, même à distance, David Auclair, le public a posé des dizaines de questions.

Félix L., en 2de au LFVH

Pour un bilan complet de la Semaine olympique et paralympique au LFVH, cliquez ici.