CAMPAGNE PREINSCRIPTION 2023-2024 pour les nouveaux élèves, cliquez ici

Camille altiste dans l’Orchestre des Lycées français du Monde

Camille, lycéenne en Seconde au Lycée français Victor Hugo de Francfort, a été choisie pour la 9e saison de l’Orchestre des lycées français du monde. Joueuse d’alto, elle se rendra au Lycée français de Vienne comme les 70 instrumentistes retenus - tous élèves d’un collège ou lycée du réseau AEFE-, pour des répétitions et un concert dans la capitale autrichienne, entre la fin février et la mi-mars 2023.
capture ecran logiciel production energie solaire

Capture d'écran du logiciel permettant de déterminer la capacité de production possible d'énergie solaire sur le Lycée français Victor Hugo de Francfort(DR).

Les spectateurs des concerts de Noël du Lycée français Victor Hugo de Francfort ont pu admirer son talent mercredi 14 décembre lors de la scène ouverte. Camille, lycéenne en Seconde joue de l’alto depuis le CE1. Elle a débuté au Conservatoire de Franconville où elle habitait alors, elle qui est née au Canada et a vécu également en Israël. Mi-décembre, elle a appris qu’elle était sélectionnée pour participer à la 9e saison de l’Orchestre des lycées français du monde. Elle candidatait pour la 2e année.

« Quand j’ai appris la nouvelle, j’étais très contente, raconte-t-elle timidement. Et j’étais aussi fière pour mes parents. Ils m’ont toujours encouragée et poussée, car vers l’âge de 10-11 ans j’étais prête à arrêter… C’est parfois difficile de s’entrainer, de répéter à la maison, mais mes parents me disaient que je jouais bien et qu’ils avaient confiance en moi. »

Les 70 musiciens et musiciennes de la 6e à la terminale répéteront ensemble au Lycée français de Vienne, entre mi-février et mi-mars, sous la direction d’Adriana Tanus, enseignante au Lycée français de Madrid, qui dirige cette formation depuis sa création en 2015.

300 candidats, 70 élus

Camille a déjà très hâte de se rendre là-bas, elle qui joue déjà régulièrement avec l’orchestre de son école de musique, à Eschborn, ville jouxtant Francfort.

« Aller à Vienne c’est un beau cadeau, explique la jeune fille, passionnée de manga, excellente dessinatrice qui envisage des études dans le design de vêtements. Cela remplace l’échange ADN-Monde que j’avais envisagé, mais qui était un peu compliqué à mettre en place car j’aurais aimé aller en Asie ».

300 élèves candidatent chaque saison pour participer à cette aventure. Ils étaient deux au LFVH cette année. Notre altiste encourage vivement tous les musiciens et musiciennes à tenter leur chance. C’est la 3e fois en 9 saisons qu’un élève du LFVH est sélectionné. Nous allons donc suivre l’aventure jusqu’au concert final à Vienne. Un grand bravo à Camille !

Partager sur :

Facebook
Twitter
WhatsApp
LinkedIn