La citoyenneté au féminin, des ateliers avec l’autrice Caroline Stevan

A l’occasion du 8 mars 2022, journée internationale du droit des femmes, des élèves du Lycée français Victor Hugo de Francfort ont accueilli l’autrice Caroline Stevan pour parler son album « Citoyennes ! il était une fois le droit de vote ». Une rencontre dans le cadre de l’initiative Auteurs et autrices à l’école, portée par l’établissement et l’association des parents d’élèves UPEA, qui célèbre ses 10 ans cette année !
LFVH 8 mars 2022 Caroline Stevan slogans eleves

L’autrice Caroline Stevan devant des slogans inventés par des collégiens du Lycée français Victor Hugo de Francfort, lors de la Journée internationale du droit des femmes, le 8 mars 2022 (©LFVH)

« Auriez-vous écrit ce livre si vous étiez un homme ? », première question (ou presque) d’un élève de troisième à l’attention Caroline Stevan qui vient parler sa BD documentaire Citoyennes ! il était une fois le droit de vote (Edition Helvetik) ce 8 mars 2022 au Lycée français Victor Hugo de Francfort. La journaliste franco-suisse confie alors à la classe que ce n’est pas sûr car tout le monde a naturellement tendance à prêter attention à ce qui nous concerne le plus, tout en ajoutant avec malice : « J’aurais aimé te répondre que oui ! ».

Pendant toute la matinée, l’auteure a discuté avec trois classes du collège et du lycée qui avaient préparé sa venue en étudiant son ouvrage, en travaillant sur les slogans féministes pour les uns, en l’interrogeant pour écrire ensuite un discours pour d’autres. C’est le principe de « Auteurs et autrices à l’école », un programme du Lycée français Victor Hugo et de l’association de parents UPEA afin de cultiver le plaisir de la lecture et de l’écriture chez les élèves de tous âges. Une initiative qui souffle ses 10 bougies en cette année scolaire !

Sensibilité et citoyenneté

De l’accroche pour la sortie du livre – les 50 ans du droit de vote des femmes suisses l’an dernier (et encore pas dans tous les cantons, précise l’autrice) – au constat des inégalités salariales hommes-femmes, ces adolescents se sont ainsi intéressés, à travers ce livre, à cette thématique qui parcourt les différentes matières de l’enseignement et surtout leur quotidien, leur construction citoyenne.

« J’ai beaucoup apprécié les anecdotes sur les actions menées par des femmes avant la Première guerre mondiale, comme Louise Weiss qui a distribué des chaussettes aux sénateurs accompagnés d’un mot « même si vous nous donnez le droit de vote, vos chaussettes seront raccommodées, note un élève après l’atelier, C’était innovant pour l’époque tout de même ! ». Ne pas se sentir victime, mais être attentif, au quotidien pour pouvoir agir, c’est le message qu’a souhaité leur transmettre Caroline Stevan et d’ajouter: « C‘est toujours intéressant d’entendre le point de vue d’une lectrice ou d’un lecteur de la jeune génération, d’autant que c’est d’abord à elles et eux que j’ai voulu m’adresser avec ce livre. »

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn